Association Sportive Hôpital Raymond-Poincare : site officiel du club de foot de GARCHES - footeo

" Coup de tonnerre pour la première. La réserve foudroyante "

1 juin 2016 - 17:20

Sur le compte-rendu du match face à la BNP Paribas, nous n’avions pas manqué de rappeler : " De notre côté, il ne faudra surtout pas négliger le match face à Elysée car à Poincaré, les matchs qui suivent les grosses prestations sont souvent ratés. A nous de rester sérieux pour ne rien regretter ! ". Nous l’avions anticipé et on ne s'est finalement pas trompé ... 

Poincaré n'évoluera pas en DH la saison prochaine. La victoire face à la BNP avait laissé entrevoir un mince espoir de "finale" le 11 juin à condition au préalable de faire le travail contre Elysée. Il n'en aura rien été. La première s'incline 2/1 au terme d'une prestation bien médiocre. La réserve, elle a encore montré, qu’elle survolait les débats dans sa poule.

Peu d'enjeu a priori pour la réserve qui savait qu’elle finirait leader de sa poule. Pourtant, la préparation de match semblait similaire aux précédentes. Victoire impérative ! L'objectif étant désormais de soigner les stats en finissant meilleure attaque / meilleure défense. L'entame de match est pourtant assez timide. Rien pendant 1/4 d'heure. Nous faisons tourner le ballon mais ne sommes pas appliqués en zone de finition. Peu à peu, L'adversaire se découvre et laisse entrevoir des espaces pour nos rapides offensifs. 28ème minute, Yassine ouvre la marque. Commence alors la dégringolade d'Elysée qui semble perdu et démobilisé. Anthony inscrit deux buts coup sur coup en 5 minutes. 3/0, nos opposants semblent KO. D'autant que nous ratons plusieurs grosses occasions qui auraient pu nous permettre de mener plus largement. 

Comme cela aura été souvent le cas cette saison, la deuxième mi-temps est nôtre, grâce à la jeunesse et la fraîcheur dont nous profitons. Comme cela aura été souvent le cas, nos remplaçants feront des entrées remarquées qui auront permis de redynamiser notre jeu. Acculée, l'équipe adverse nous offre une bouffée de confiance qui va nous permettre de mettre fin a tout suspens et surtout répondre aux objectifs d'avant match. Score final : 8/0. Beaucoup de buts inscrits et 0 encaissé, de quoi donner le sourire. Petite mention à James qui a visiblement décidé de ne pas faire dans la simplicité avec une bicyclette magnifique.  

 De son côté, la première sait qu'il faudra s'inspirer de la réussite de ses prédécesseurs pour venir à bout d'une équipe qui joue sa survie en DHR. Match à enjeu donc d'un côté comme de l'autre. Nous sommes les premiers à nous montrer dangereux avec une superbe première occasion. Nicolas décale Akim, qui cherche Julien à l'opposé. Celui-ci envoie John en profondeur qui voit sa frappe croiser le poteau opposé. Pourtant, Élysée semble mieux gérer son début de match. L'équipe joue avec ses qualités et, à défaut de proposer un jeu bien léché, mise sur ses grands joueurs au milieu de terrain et le placement très haut de ses offensifs. Cette tactique semble nous déséquilibrer et nous force à redescendre un milieu afin de combler les marquages. Coupés en deux, nous ne parvenons pas à proposer de réelles offensives. A défaut de convertir nos attaques, nous avons le mérite de proposer une belle prestation défensive, l'adversaire ayant peu eu l'occasion au cours de la première période de se procurer des occasions.

Au retour des vestiaires, la situation va malheureusement devenir toute autre. Nous repartons avec un schéma plus offensif qui nous permet de situer notre bloc plus haut. En face, Élysée en profite et joue les contres à fond. Cela va s'avérer payant puisque ils ouvrent la marque sur une chevauchée du milieu de terrain partie tromper Max, impuissant. Cette claque a le mérite de nous réveiller et de nous faire réagir. Nous reprenons le jeu à notre compte et Moctar, comme à l'aller, inscrit un super but pleine lucarne dans un angle plus que fermé. L'espoir renaît donc mais sera de courte durée. D’une manière assez similaire au premier but, l'attaquant adverse inscrit un deuxième but qui vient plomber notre moral. Le match s'arrête pour nous à la 75ème minute, puisque les 15 dernières minutes seront consacrées à des discussions incessantes avec l'arbitre qui était lui aussi, précisions le tout de même, dans un grand jour. On a rarement vu des arbitres tutoyer les joueurs mais finalement, oui cela existe. C'est donc sur un triste 2/1 que nous clôturons ce match et que nous anéantissons nos derniers espoirs d'aller chercher une finale le 11 juin. 

Nous sommes à notre place. Voila ce qu'on pourra retenir de cette saison pour le moins intrigante... Capables d'aller chercher une victoire au Conseil Général ou à la BNP la semaine passée, nous avons mis fin à nos espoirs samedi face à Élysée dont le maintien était surement plus motivant. Sans regrets, puisque le Conseil est allé chercher sa place en DH de bien belle manière (Nous tenons d’ailleurs à les féliciter car cette montée est amplement méritée tant ils ont dominé les débats cette année). Mais des questions subsistent sur cette irrégularité dont nous faisons preuve depuis tant d'années. Des matchs héroïques face à des équipes du haut de tableau. Des matchs pathétiques face aux équipes de bas de tableau. Néanmoins, sur le rendu de cette pale copie, un point positif : la réserve. Consciente de sa domination outrageuse du championnat, elle n'a pour autant pas chômé et est allée chercher un nouveau succès face à une équipe (à nouveau) dépassée.

Samedi, nous avons rendez-vous avec la finale de la coupe des Hauts de Seine pour un match qui nous tient à cœur. Nous tenterons de faire oublier le revers de samedi mais surtout de ramener une nouvelle Coupe à la maison afin de continuer à garnir le palmarès du club.

Allez Poincaré !

Commentaires

LE MOT DU PRÉSIDENT

                                       

" Ce site doit être le reflet d’un club que je suis fier de présider depuis plus de 30 ans entouré d’une équipe de bénévoles solidaires à tous les niveaux.

Les  valeurs associatives que nous défendons, basées sur le bénévolat, la sociabilité mais aussi des valeurs sportives qui passent par le respect du partenaire, de l’adversaire, des arbitres et par l’acceptation de la défaite comme de la victoire sont importantes à mes yeux.

Le football est avant tout un sport où gravitent des différences d’âges, de cultures et de passions qui font la richesse de notre club. C’est au travers des heures d’entraînements et des matchs entre passionnés, que des émotions et des instants d’amitiés se créent. Les barrières s’envolent pour laisser place à l’esprit d’équipe.

 Aussi, je tiens à remercier nos sponsors, la ville de Garches et Vaucresson qui nous permettent d'e vivre notre passion ainsi que notre fidèle partenaire, Jean Marc Notelet, excellent chef restaurateur, qui suit le club dans sa démarche de progression perpétuelle, partage nos valeurs et nous offre sa générosité. 

Travail, humilité et solidarité seront les maîtres mots pour cette nouvelle année en DHR et pour celles à venir..."

PRÉSENTATION DU CLUB

DEVENIR PARTENAIRE